Fanfaraï Big Band

FRANCE - ALGERIA
3 album(s)

The one and only French North-African Brass band

Présentation du projet

FANFARAÏ BIG BAND is certainly the most atypical French Big Band!

 

This atypical Big Band (12 musicians, 24 instruments on stage) brings together the traditional sounds of North Africa, jazz, the rhythms and harmonies of Latin, Turkish and Gypsy music. Revisiting the Arab-Andalusian, Gnawa, Berber and Chaabi heritages, FANFARAÏ BIG BAND brings together traditional instruments from different continents – derbouka, guellal, karkabou, oud, Maghrebian guembri and Cuban congas – with a solid section of brass and rhythmic training bass-keyboard-battery more current.

After touring in more than 20 countries, on 3 continents, FANFARAÏ BIG BAND is blowing a wind of novelty on the current music scene with the release of his new album: « Raï is not dead »

This opus is a special tribute to the Raï of the ancients who participated in the liberation of speech and creativity often tied up by conservatism and extremism.

Pédagogie

Masterclasses and workshops discovering the rhythms of the Maghreb.

line-up

Samir Inal:
Compositions, percussions, oud, choirs
Patrick Touvet:
Compositions,  trompette, bugle, choirs
Emmanuel Le Houezec:
Sax alto, flute, bagpipes
Olivier Combrouze:
Compositions, saxs ténor and baritone
Vincent Théard:
Keyboards
Mehdi Chaïb:
Saxophone soprano, alto, karkabu, choirs
Didier Combrouze:
Bass, choirs
Abdelkader Tab:
Compositions, guembri, percussions, vocal lead.
Bouabdellah Khelifi:
Compositions, violon, vocal lead
Hervé Le Bouche:
Compositions, drums, percussions.
Guillaume Rouillard:
Trumpet, bugle
Antoine Giraud:
Trombone

 


Presse

Musicframes.nl

« Fanfaraï’ sounds intense, massive and compact and connects western funk and reggae with North African music. A way to bring brass band music throughout the Maghreb. »

 

Jonathan Fischer – Süddeutsche Zeitung

« Rai Is Not Dead » heißt das neue Album der Fanfarai Big Band. Ein Dutzend französische und nordafrikanische Musiker aus der Region Paris nehmen sich hier- neben einigen Neukompositionen – vor allem der Klassiker an und stellen sie in einen neuen Kontext: den Big Band Jazz… Die urafrikanische Kulturtechnik des Remix – hier beschert sie dem Rai eine neue Saison, mindestens. »

 

Solar jazz world

« Fanfarai es una de las agrupaciones mas interesantes del world music surgidas en los ultimos anos y esto lo demuestran con esta gema musical que deberia ser estudiada por bandas que deseen fusionar generos. Tani logra crear un discurso que trasciende el espacio, tiempo y la imaginacion. »

 

RFI MUSIQUE

« This resonant Raï connects North Africa and South America by composing a subtle assembly as if these musics had always asked nothing but to play together. »

 

L’Humanité

« Fanfaraï galvanized 2018 with their album Raï Is Not Dead, selected by RFI Talent, and promoted rapidly raï to greater heights. »

 

RTBF

« Raï was there before the Chebs wave and will always exist. The musicians of Fanfaraï prove it to us with this record, a particular tribute to the Raï of the old ones »

 

fRoots

« Exuberant, cosmopolitan, jazzy and hip, this disc is a celebration and confirmation of the communicative power and versatility of music. I bet live this band are a killer. Give at yourself a treat and have a listen, you will absolutely find that rai is not dead. »

 

L’Express

« Si les trains n’ont pas très bien roulé en France ces dernières semaines, les voies du raï, elles, n’ont jamais semblé aussi dégagées. Et ouvertes aux destinations les plus étonnantes. […] Un joyeux bazar, donc, mais réglé avec une minutie d’horloger suisse. »  note : 16/20 

 

Rai 1

« J’ai écouté l’album (Raï is not dead) et vous savez quoi ? C’est un grand, grand album ! Quelle chance de l’avoir reçu »

 

Pan African Music

« Autant le dire, Fanfaraï Big Band incarne cette richesse tous azimuts dont est capable le raï, disposé à tous les mariages et à tous les métissages. Leur musique ressemble finalement au parcours de Kada : fils d’un musicien et d’une danseuse, né dans la ville de Cheb Mami (Saida), grandi dans celle de Khaled (Oran), et vivant aujourd’hui en banlieue parisienne. On a envie de lui emboiter le pas, et la parole, pour dire que la Rai n’est pas mort. Ceux qui ne s’en rendent pas compte le sont peut-être. Fanfaraï Big Band entend bien les réveiller. »

 

Akhaba.com

« Le disque dit que le raï n’est pas mort, qu’il est enraciné en France depuis plus de trente ans, mais qu’il n’est plus seulement ce rhythm’n’blues traditionnel né, dans sa forme traditionnelle, il y a un siècle, dans les plaines de l’Algérie occidentale et du Maroc oriental, une musique métisse qui se nourrit continuellement des « bruits » du monde. Inchallah. »

 

France Inter

« Bel équilibre que ce big band doit à l’alliance astucieuse de voix habitées, d’une section de cuivre efficace, d’instruments issus de multiples continents et d’une formation basse-clavier-batterie plus actuelle. »

 

Djolo

« Bon pour le dire vite et bien, Fanfaraï c’est riche, c’est bon, et c’est cool ! »

 

Télérama

« Ça dépote, ça danse, ça rigole : impossible de résister à ce concentré de bonnes vibrations. »

 

Zicazic

« Free raï ou jazz oriental, appelez leur musique comme bon vous semble, elle ne s’en offusquera pas tant elle est ouverte d’esprit !  »

 

Le Soir d’Algérie

« Là où, comme on dit ici, ces «moitié-moitié» français, algériens et marocains passent, l’ennui ne repousse plus…..A travers sa musique atypique, ce groupe cosmopolite arrive à transmettre au public une énergie exceptionnelle dans un esprit de partage et d’ouverture sur l’autre. » 

Références

Jazz a Vienne, - Jazz sous les pommiers 2011/2015, Jazz au fil du cher, Festival des suds à Arles 2010/2013, Festival des hauts de Garonne  - festival villes des musiques du monde -  hôtel de ville de paris, festival musiques metisses – salon du livre de paris - musée du quai branly  - alhambra (france)  -  fira mediterrania de manresa,   festival tres culturas, festival musica popular traditional vilanova, semana grande bilbao (espagne) - festival mawazine 2010/2013,  awaln’art festival (maroc)  -   bardentreffen, rhur international festival, die nächte des ramadan berlin (allemagne) - lisboa mistura (portugal) - festival musiques métisses - colours of ostrava (république tchèque) - festival - festival  glatt & verkehrt (autriche) - city cultural festival (suède) - ethnoport festival (pologne) - festival international de la musique diwane, tournee des instituts francais (algérie)  - fete de la musique de bruxelle, espace senghor, la nuit africaine (belgique)  - sélection officielle womex 2013 - rich mix - durham international brass festival 2010/2015 (uk) -  sziget festival (hongrie) - time in jazz (italie) - me you zic festival (luxembourg)  - globus festival -  forde festival (norvège) -   moods, make a frick, festival des 5 continents (suisse) - turquish tour 2015 (istanbul, ankara, eskishehir, gaziantep) -  american tour 2015 (usa/canada) : montréal, toronto, pittsburgh, boston, new york, madison, bloomington  + 4 fois par an au studio de l'ermitage a paris, notre 2ème maison, ...

BOOKING

Artists resident in France and available, on request, for concerts, workshops and pedagogical encounters

Agent CANADA : Todd Jordan - PAQUIN ARTISTS AGENCY

Projets

The one and only French North-African Brass band
The one and only French North-African Brass band