JULIE CAMPICHE

SUISSE
2 album(s)

Une brillante contribution à l’histoire de la harpe dans le jazz


agenda

01
Dec
2022
Public jazz
Gelsenkirchen (Allemagne)
03
Dec
2022
Chorus
Lausanne (Suisse)
04
Dec
2022
Album Release - Bee Flat
Berne (Suisse)
09
Dec
2022
Le Pommier
Neuchâtel (Suisse)
Toutes les dates

bio

Le langage artistique de Julie Campiche est un processus continu qui associe ses réflexions sur le monde à l’innovation musicale. Pionnière de la harpe jazz, elle développe un son unique par l’exploration de l’improvisation, du classique, de l’électronique, pour une musique riche qui flirte avec l’expérimental.

 

Fort de cinq années de tournée et plus de 115 concerts sur de belles scènes européennes, le Julie Campiche Quartet, composé de musiciens suisses de la nouvelle génération, a évolué d’une seule voix vers un nouveau territoire visionnaire, conceptuel et intime, avec des arrangements orchestraux plus poussés, une instrumentation plus expressive et des structures musicales et harmoniques toujours plus complexes.

 

Leur premier album, Onkalo (nom inspiré par un réservoir souterrain finlandais utilisé pour y déverser des déchets radioactifs), sorti en 2020, reflétait déjà le désir de Julie Campiche de relier sa musique à des questions de société plus larges.

 

Ils sont de retour avec un deuxième album You Matter : une œuvre novatrice, un jazz d’avant-garde dont les fils conducteurs sont tissés par les sonorités magiques, inattendues et sensibles de la harpe. Le groupe nous livre un message convaincant et plein d’espoir, construit autour de thèmes d’enjeux sociétaux, tels que le changement climatique, la crise des réfugiés, le patriarcat et l’identité humaine. Ces thèmes confèrent à leur musique une fragilité à la fois déterminée et urgente, aussi convaincante que réflexive.

 

En concert, le quartet aime à s’entourer d’une scénographie aux nuances psychédéliques, pour une expérience d’écoute immersive, un voyage sensoriel unique.

 

« L’idée est de nous reconnecter avec nous-mêmes et avec le sentiment que nous avons un impact sur le monde, que nos actions sont importantes et significatives. Ce que j’essaie de faire en tant qu’artiste, c’est de créer un lien entre le très grand et le très petit, l’intime et le sociétal. Chacun.e de nous compte, alors n’abandonnez pas. Nous pouvons tous faire la différence »  – Julie Campiche.

 

Collaborations

 

Quatuor baroque & Julie Campiche Quartet
L’ensemble Capella Jenensis et le Julie Campiche Quartet se sont rencontré pour un concert à Jena en novembre 2019. Un concert-voyage qui démarre dans le style baroque pour finir dans le jazz, avec des étapes aussi lyriques qu’inattendues!
Ce projet a remporté le 1er prix de la Nacht Klang du Musikfest Erzgebirge et la radio Deutschlandfunk Kultur produira un album avec cette musique.

 

Julie Campiche Quartet feat. Vanessa Pahud
Après le succès de leur collaboration pour le vidéo clip de Flash Info, la trapéziste Vanessa et le Julie Campiche Quartet se sont produits en live à l’occasion d’une création spéciale pour le Winterfestival en janvier 2020. Ce spectacle sera à nouveau sur les planches prochainement. Affaire à suivre !

 

 

Biographie Julie Campiche :

 

Julie Campiche est une harpiste qui est constamment dans une démarche d’innovation avec son instrument. Sa recherche la conduit à agrémenter sa harpe d’effets électroniques qui viennent compléter sa palette d’improvisatrice. Elle se crée ainsi une technique et un langage très personnel.

 

C’est avec naturel qu’elle intègre sa harpe dans les milieux du jazz et des musiques actuelles. Avec son groupe Orioxy, Julie se produit à travers l’Europe de 2008 à 2016 et produit trois albums salués par la presse internationale. Ces derniers reçoivent des classifications telles que Révélation Jazz Magazine, Coup de cœur République du Jazz, Découverte Jazz News ou 4 étoiles Jazz Magazine. Le dernier disque est notamment nominé pour le Prix des critiques de disque allemand dans la catégorie musique du monde.En août 2013, Orioxy remporte le grand prix du Jury du Tremplin international de Jazz d’Avignon.

 

Après 8 ans de route avec cet ensemble, elle se lance en 2016 dans une nouvelle aventure avec une formule instrumentale et pour la première fois de sa carrière sous son propre nom : le Julie Campiche Quartet. Un premier album, Onkalo, sort en février 2020 sur le label allemand Meta Records et est acclamé par la presse internationale. En 2018, le quartet est sélectionné pour représenter la Suisse lors du 12 Points Festival à Dublin et nominé pour le Montreux Jazz New Talent Award.

 

Sa curiosité et son attrait pour les nouvelles expériences la également  à s’investir dans des groupes aux instrumentations et esthétiques variées. Elle collabore notamment avec des musiciens reconnus tels que Malcolm Braff, Jasper Hoiby, Andreas Schaerer, Nicole Johänntgen, Florian Favre, Sven Halbig, Andrina Brollinger ou l’IVY Trio.

 

En parallèle à sa carrière de musicienne performeuse, Julie Campiche commence en 2013 à donner divers stages en groupe ou en solo. Dans cette continuité, elle devient enseignante à l’école de harpe d’Elise Estavoyer à partir de 2018.

 

Récemment, elle se découvre un grand intérêt pour la composition. En septembre 2020, Julie reçoit la bourse culturelle de la fondation Leenaards. Ce prix lui permet de continuer à se former sur une période de 18 mois auprès des compositeurs.trices qui l’inspirent. Julie a le plaisir d’être l’une des trois compositeur/compositrice du projet Bodycity, un spectacle multidisciplinaire qui se déroule en janvier 2020 à Lausanne dans le cadre des JO de la Jeunesse. En novembre 2019, suite à la demande de l’orchestre baroque Capella Jenensis basé à Jena, Julie écrit la musique pour une rencontre entre son quartet et un quatuor de musicien/nes issus de cet ensemble baroque. Ce projet remporte le 1er prix de Nacht Klang du Musikfest Erzgebirge en septembre 2020. Le prix remporté est la production d’un album par la radio allemande Deutschlandfunk Kultur. En 2018, Julie participe au projet Immortels initié par le Corps de Musique de Saint-Imier. Julie se lance également dans le domaine du sound design. Elle reçoit le mandat de la RTS (Radio Télévision Suisse) pour créer le jingle de la radio Espace 2 qui reste sur les ondes de septembre 2016 à mars 2020.

 

En janvier 202, elle initie un nouveau projet intitulé Julie Campiche – Strings Project, une nouvelle formation qui réunit des musiciennes et musiciens d’horizons très différents. Julie a elle-même un parcours qui réunit ces trois univers musicaux: la musique classique, l’improvisation et les effets électroniques. Avec ce projet, elle désire réunir et repousser les limites de chacun de ces styles musicaux.

 

En 2022, le Julie Campiche Quartet est de retour avec un deuxième album, You Matter, sur le label ENJA Records. Il porte en lui les cinq années d’expérience que l’ensemble a passé sur la route.

 

« Pour moi, être musicienne est quelque chose de sacré, d’essentiel et d’universel. J’essaie de travailler sur l’oubli de soi, de créer un espace où les rêves se réalisent, où il suffit de croire qu’on peut voler pour le faire. J’essaie de trouver l’infiniment universel au plus profond de l’intimité. » – Julie Campiche

Line-up

Julie Campiche :
Harpe & FX
Leo Fumagalli :
Saxophone & FX
Manu Hagmann :
Contrebasse & FX
Clemens Kuratle :
Batterie & FX


Presse

Télérama
« La harpiste suisse ne manque jamais de contempler son temps droit dans les yeux et de dramatiser en musique le conflit entre les angoisses qu’il suscite et les remèdes auxquels elle aspire. »
 

« En live, c’est un envoûtement »
 
«  Son premier album, Onkalo, dont la douceur des paysages contraste avec des orages soudains, est une brillante contribution à l’histoire de la harpe dans le jazz. »

 

Le Canard Enchaîné

« Mariant avec subtilité effets électroniques et timbres acoustiques, Julie Campiche, compositrice et instrumentiste inspirée, sait créer des atmosphères d’un lyrisme tour à tour sombre et lumineux. »

 

Jazz magazine

« L’écriture vise plus un son collectif qu’une distribution de solos. (…) Julie Campiche affirme un vocabulaire bien à elle, maîtrisant le pédalier sans rien laisser paraître de cette “fâcheuse” tringlerie, évitant les facilités et contournant ses handicaps attachés à son instrument, sans le forcer dans une quelconque esthétique jazzy. »

 

Jazzsques

« L’écriture est intelligente et les arrangements sont fignolés. Chaque composition est « engagée ». Chaque morceau a une histoire à délivrer, un combat à mener, une réflexion à partager. Aucun d’eux ne manquent de pertinence, ni d’émotions, ni de tension. (…) La musique est très évocatrice et laisse beaucoup – vraiment beaucoup – de place à l’imagination. Le son cristallin de la harpe, faussement gentil, le drumming sombre, le sax un peu rauque et les effets puissants de la contrebasse électronisée, nous plongent dans un univers vraiment particulier. (…)
Non, la musique de Julie Campiche n’est pas innocente, loin de là : elle est utile. (…)
Tantôt apaisant, tantôt mystérieux, tantôt groovy et tantôt agressif, le quartette de Julie Campiche ne peut laisser personne indifférent. »

 

Citizen Jazz

« La tension est extrême, et le disque sur un fil. On en ressort secoué mais certain de ne jamais avoir quitté la lumière… »

 

Jazz Magazine/Jazzmag

«  Incontestablement une improvisatrice qui réinvente la harpe »

 

Les Chroniques de Hi-Ko

« La magie opère dès les premières notes »

 

Mag Centre

« Le Julie Campiche Quartet a un vrai son de groupe, un son original et rare, à écouter avec intérêt et ravissement. »

 

Musiques Buissonnières

« Les quatre protagonistes, emmenés par une harpiste plus que jamais traversée de lumière, ont eu un jour la bonne idée de se lancer à la quête de la beauté.(…) Disons-le sans détour, Onkalo est un enchantement. »

 

Froggy’s Delight

« Ce disque en est comme une sorte de rayon de soleil et (…) presque un espace d’apaisement.»

Références

France : Jazz à la Villette - Jazzèbre - Avignon Jazz Festival - Jazz à Vienne -  Avignon Festival off (théâtre) - Festival International Harpe en Avesnois - Sunset - La Bellevilloise - Le Périscope - Le Moulin à Jazz - Centre Culturel Suisse de Paris

 

Europe : Cheltenham Jazz Festival (Royaume Uni) - 12 Points Festival (Irlande) - Cully Jazz Festival (Suisse) -  Schaffhauser Jazzfestival (Suisse) - Copenhagen Jazz Festival (Danemark) - Gaume Jazz Festival (Belgique) - Match & Fuse Festival (Royaume Uni) - Swiss Harp Festival (Suisse) - Klangfest (Allemagne) - Hafensommer (Allemagne) - Antigel (Suisse) - Ystad Jazz Festival (Suède) - Sugar Club (Irlande) - AMR (Suisse) - Chat Noir (Suisse) - l’Usine PTR (Suisse) - Moods (Suisse) - Bee-flat (Suisse) - Unterfahrt (Allemagne) - B-flat (Allemagne) - Bix (Allemagne) - Moritzbastei (Allemagne) - Kunstfabrik Schlot (Allemagne) - Festival de la Bâtie (Suisse)

BOOKING

Booking France : Tour'n'sol prod
Allemagne et Autriche : Tinka Steinhoff
Autre territoires hors Suisse : en coopération avec Tinka Steinhoff

 

Groupe résident en Suisse et en France, et disponible, toute l’année, à la programmation.